Interview : "Victor Dixen"





Il y a peu je me suis demandé, "Pourquoi je ne ferais pas une interview de mon auteur préféré ?", aussi tôt dit, aussi tôt fait !

Je vais quand même vous faire une petite piqûre de rappel sur ce fameux auteur !

Victor Dixen c'est qui ?  Auteur de plusieurs œuvres, Victor Dixen est sans aucun doutes, aujourd'hui, une référence dans le monde du fantastique. "Phobos"  remportera peu de temps après sa sortie le prix de l'imaginaire 2014 !  


Mes questions et ses réponses sont juste en dessous. 

Je vous laisse les découvrir...

                                                                                                                                                  


Questions personnelles :


1 ) Vers quelle âge et comment est apparue l'envie d'écrire ?

J'ai toujours eu cette envie de raconter des histoires, elle est apparue... en même temps que moi ? Du moins j'en ai l'impression. En apprenant à lire et à écrire, j'ai découvert un outil pour faire exister ces histoire !

2 ) Un livre qui vous à marqué dans votre vie (livre déclic) et votre livre favori.

Non pas de livre déclic, ou plutôt si : des centaines ! Impossible de n'en citer qu'un seul. J’apprécie particulièrement les œuvres de Tolkien, Lovecraft, Poe, Baudelaire, Huysman, Pullman... et bien sûr Andersen !

3 ) Est ce que certains événements de votre vie interviennent directement ou indirectement dans vos livres ?

Je pense qu'un auteur se nourrit toujours de ce qu'il a vécu, ou de ce qu'il a lu, ce qui au fond est la même chose, car la lecture est une autre vie par procuration ! En ce qui me concerne, mes voyages et les différents pays où j'ai habité alimentent certainement mon inspiration.  


Questions projets et parcours :

4 ) Quelles études avait vous suivies ? (bac, études supérieures)

J'ai suivi des études commerciales et littéraires, jusque cinq années après le bac, avec une spécialisation innovation et créativité.

5 ) Avez-vous un rituel quand vous écrivez ?

J'écris de préférence après le crépuscule, dans une pièce que j'ai transformé en cabinet de curiosités, avec une large fenêtre donnant sur la nuit, entouré de souvenirs rapportés de mes voyages et des endroits où j'ai vécu.
J'ai déniché dans une à Singapour un vieux bureau birman XIXème siècle, démesurément large : je l'adore car je peux y étaler tout mes livres, cartes géographiques, post-its et autres documents quand j'écris.
Quant je me mets à mon bureau, bien avant l'aube, tout est sombre et silencieux autour de moi. Alors il n'y a qu'une seule chose qui compte : l'histoire. Les mots. Le monde qui surgit des phrases et qui, pour quelques heures, me fait oublier le reste.
Et n'oubliant pas mes coéquipiers : mes deux chats qui m'accompagnent pendant mes nuits d'écritures.

6 ) Comment êtes-vous arrivé à vous faire publier ?

J'ai eu la chance que le manuscrit de mon premier roman, Le cas Jack Spark, retienne l'attention de plusieurs maisons d'éditions. Après avoir rencontré les éditeurs, j'ai choisi de me lancer avec l'un d'entre eux.

7 ) Des projets pour le futur ?

Oui, plein de projets, sur lesquels je travaille au cœur de mes nuits... et sur lesquels je garde le secret pour l'instant ! :)

8 ) Phobos, une trilogie ?

Les voies de la chaîne Genesis sont impénétrables, avec Serena Mc Bee aux commandes ! Mais mon petit doigt me dit que la chaîne pourrait bien se rallumer une troisième fois en effet !

                                                                                                            

J'ai adoré faire cette interview avec Victor Dixen et je le remercie encore d'avoir gentiment répondu à mes questions !

J’espère que cette petite interview vous a plu, j'attends impatiemment vos réactions en commentaire !

Bisous, Margaux.

                                                                                                            

La chronique du premier tome de la saga phénomène de Victor Dixen est juste ICI